Bikingman Portugal de Captain

Nous voila à Nerja (Espagne) quelques jours après mon arrivée de la course d’ultra la Désertus Bikus. Depuis la semaine dernière je me suis concentré sur la récup : manger correctement, aller dans la piscine de l’hôtel, porter des bas de contention et surtout bien dormir. Heureusement j’ai fini la Désertus sans aucun traumatisme corporel ! Mes genoux vont bien, mes mains aussi, les jambes sont dures mais c’est normal après 1450km…

Je pars en vélo de Nerja direction Málaga, puis 3 heures de bus jusqu’à Séville (plus de train disponible) où mon père m’attend avec LA Golf Fastclub et mon vélo de chrono. Rémi Pantani me récupère en pleine féria de Séville. La golf ratatouille un peu mais ça tiendra jusqu’à Faro au Portugal. Nous sommes le vendredi soir (le départ est prévu lundi à 5h). A peine arrivés dans l’appartement il me faut changer mes boyaux, en effet sur ce Bikingman j’ai fait le choix de rouler avec mon vélo de contre la montre, il est équipé de roues à boyaux de 80mm… Après avoir échangé avec Hutchinson ils m’ont envoyé des boyaux (résistants !!) pour pouvoir faire la course sans problème. Avec le temps de séchage de la colle il me faut perdre le moins de temps possible pour assurer le coup. Je rajoute pas mal de préventif tubeless à l’intérieur pour prendre le plus de sécurité possible. Je rajoute les sacoches, monte les pédales xtr de vtt et le vélo est prêt ! (il est minuit je peux aller me coucher).