Le Grand 8 des Pyrénées par Clément

Salut Clément, on te voit en permanence rouler sur les comptes Fastclub et notamment sur Le Grand 8 des Pyrénées fraîchement fini.
Comment vas tu ? Tu arrives à marcher ?

Salut Max, c’est vrai que depuis quelques temps je me suis fait embrigader par la meute Fastclub et que j’essaie de contribuer à la belle folie de ce club/association de copains.

Écoute je vais très bien ! J’ai même réussi à rentrer direct en voiture (pas en vélo non) sur la côte !! Bon j’avoue que j’ai dû m’arrêter sur une aire d’autoroute prendre un café (bien moins bon que le  »Finisher » de chez Fastclub) et que les 35 dernières minutes c’était karaoké les fenêtres ouvertes sur l’autoroute haha !  Les jambes sont lourdes mais la récup est bonne.

Alors peux-tu nous parler un peu cet événement, le concept est de faire 8 cols dans la journée et au départ de Luz St Sauveur il y a le choix. Laurent l’organisateur nous avait préparé une très belle liste : Tourmalet, Hautacam, Tramassel, Aubisque, Soulor, Luz Ardiden, Col des tentes et cirque de Troumousse.

L’événement est simple, Laurent nous a donné la liste des cols à franchir que tu as cité et à nous de décider l’ordre ainsi que le parcours pour essayer d’arriver au sommet de chacun dans un délais de 24H.

On avait un tracker qui permettait notre sécurité mais également de confirmer qu’on avait bien validé les cols.

Pas de classement, pas de pression, chacun à son rythme pour en faire le plus possible ! 

Des paysages sublimes en perspectives, en plus on avait une météo de folie ! Une journée parfaite pour faire du vélo entre copains.

Tu les avais déjà tous roulé ?

C’est un peu la Vallée des Pyrénées que je préfère ! Donc on peut dire que je les avais poncés quelques fois oui !

Seul le Cirque de Troumousse m’était inconnu, une sacrée belle découverte c’était grandiose ! (ma tête en photo au sommet aussi ! ahaha) .

Lorsque tu as préparé l’itinéraire pour le club tu avais 285km et plus de 8000 de dénivelé, la sortie s’est-elle passé comme tu l’avais imaginé (ou préparé mentalement) ?

Tout d’abord pour le choix définitif de l’ordre des cols et donc du sens du parcours, c’est en discutant avec Tom que cela s’est finalisé, on peut le remercier aussi.

Ensuite je vais répondre en toute honnêteté ! OUI et NON ahaha ! Perso j’avais conscience que c’était un sacré chantier mais quand j’ai dit aux copains qu’on allait rouler de nuit je crois qu’ils n’y croyaient pas trop !! Et effectivement c’est ce qu’on a dû faire pour le dernier Luz ardiden.

Après je pense qu’on a un peu sous estimé l’effort , ça reste concrètement un événement qui nécessite une prépa physique solide et qui peut être l’objectif de l’année.

Une sortie à 8000 de dénivelé, cela reste une sortie d’exception.

Après sur le plan Mental il fallait aussi être prêt, j’ai eu un gros coup de mou sur le Cirque de Troumousse justement et si mentalement je n’avais pas vécu des sorties dures auparavant j’aurais pu bâcher à ce moment là !

Au final dans le col suivant, le col des Tentes je me suis refait la cerise et j’ai fait une très belle montée !

On a quand même fait les panneaux sur une grande partie du parcours et on a essayés de lâcher les copains sur les sommets des cols (hein Max??!!).

Donc on peut quand même dire que tout s’est bien passé, les 8 cols ont été grimpés et la rigolade était plus que présente. 

Sur les Grands 8 le concept est de réaliser un défi et non de s’occuper de la vitesse, on a donc le temps de profiter abondamment des ravitaillements, tu peux dire que tu en as profité ? Quel était ton péché mignon sur les ravitos car il y avait le choix on peut dire !!

Non mais c’était exceptionnel ces ravitos ! Au Col du Soulor avant de revenir sur Luz st Sauveur me suis acheté un Sandwich en pensant que ça allait être comme la plupart des ravitos (orange, pate de fruits ect).

Quelle erreur de ma part, c’était tout simplement royal !

J’avoue que je suis resté un petit moment sur le bol de Saucisson ahaha, mais il y en avait vraiment pour tous les goûts, sucré ou salé, croquant et gourmand ! On a d’ailleurs un peu trop traîné je crois. En plus il y avait la voiture Fastclub avec la machine à café (14 litres de café passé dans les 24 heures !), on avait presque plus envie de repartir !

Et le summum fût la découverte de la pizza juste avant d’attaquer le dernier col de nuit.

Vraiment une Organisation au TOP. On pouvait repartir pour 100 bornes ! 

Peux-tu nous parler de l’ambiance et des participants ?

L’avantage de cet événement, c’est qu’il n’y a pas de classement. Donc de suite l’ambiance est différente. Malgré la difficulté de l’épreuve, on a pu bien rigoler avec tout le monde, s’encourager car on se croisait souvent au final et c’était vraiment un petit plus pour se remotiver dans les moments difficiles.

Je crois qu’à Luz st Sauveur à la base de vie, tout le monde connaît Fastclub maintenant ahahah ! On a été un peu bruyant mais toujours dans le bon délire (enfin je crois et j’espère).

Il y avait tout types de participants, avec peut être des objectifs différents mais tous dans le but de se dépasser et de faire le maximum ! Encore bravo à toutes et à tous.

On peut dire que c’est un ULTRA ?

Je pense qu’on peut dire que c’est une belle approche pour une course d’ULTRA oui.

Cela peut correspondre à une 1ére journée (ultra solide) d’un Bikingman par exemple. Mais les codes de l’ultra sont bien présents : Gestion de l’effort et du mental, alimentation et hydrations, gestion des pauses et de la fatigue.

14H de vélo pour 17h30 au total c’est pas une sortie anodine du dimanche ça c’est sûr !

Je recommande cette épreuve à ceux qui ne sont pas sûr d’avoir les capacités de s’engager sur 1000 bornes avec du dénivelé. Ils peuvent se tester et avoir un avant-goût d’une épreuve plus longue.

As-tu un mot pour la fin ? Pour l’organisation ou pour ceux qui se chauffent pour l’an prochain ?

Je voudrais bien évidemment remercier Laurent et Aurore pour leur accueil, pour la gestion de l’événement et le choix des cols à gravir ! C’était tout simplement fantastique, c’est un événement  »Familial » et il y en a de moins en moins.

Cela fait plaisir que certains permettent encore au passionnés comme nous de participer à des challenges de ce type, avec une ambiance bon enfant, sans prise de tête .

Merci au groupe Fastclub présent, encore une fois on a rigolé du début à la fin.

Je ne peux que conseiller vivement à tout le monde d’y participer ! Par contre arriver avec une préparation solide en ayant pleinement conscience que vous êtes parti pour une très longueeee journée mais à la clé comme récompense, des paysages sublimes qui nous font (presque) oublier les efforts !

Ah oui dernier conseil, peut être éviter de faire les pancartes dés le KM 3 !!!

Merci Clément et surtout… Ne change rien ahah

Suivre Clement sur Instagram : https://www.instagram.com/clementbancons/

L’activité sur Strava : https://www.strava.com/activities/7405277159

Le site des Grands 8 : https://www.lesgrands8.com/

Ps: ton Fuji a tenu le coup ?

Le FUJI à tenu le coup oui et c’est peut être là ma plus belle satisfaction de la journée ahaha ! C’est Les CORIMA MCC qui ont failli me faire défaut quand GEORGES  alias le  »Bananier » de façon toujours incompréhensible a réussi à bloquer sa pédale Speedplay dans mes rayons ( j’en ai que 8….), petit moment de Panique mais heureusement Captain MAX est intervenu (après avoir voulu prendre une photo quand même) pour rétablir la situation, Merci à lui.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>